Rechercher

Comment devenir un meilleur manager ?

En tant que manager, nous avons souvent été recruté pour notre expertise technique. Ainsi, un bon comptable deviendra Chef comptable et un bon vendeur Responsable des ventes. C’est assez naturel : les personnes en position managériale sont plus valorisées dans la plupart des organisations (en prestige, rémunération, opportunités d’évolution, etc.).



Pour devenir un bon manager, il est important de se préparer en amont. Vous pouvez avant même atteindre ce stade de votre carrière :

Élaborer des stratégies pour réaliser les objectifs qui vous sont assignés et les plans d’actions associés. Beaucoup de collaborateurs de premier niveau se laissent porter par le contexte et gèrent les dossiers au fil de l’eau. Une grande partie du rôle de manager consistant à planifier et à gérer les ressources dont vous avez la charge, vous seriez bien avisés de commencer à bien gérer votre propre temps, et donc vos priorités.

Pratiquer le “management par influence”. Vous êtes Chef de Produit ou chargé de logistique ? Faites l’effort de passer du temps avec les équipes de ventes ou de production. Lorsque vos priorités sont claires (voir point précédent), allez les rencontrer avec un sujet défini en tête, et avec l’intention de trouver avec eux des solutions qui vous permettraient d’atteindre vos résultats plus rapidement. Si vous arrivez à les convaincre de vous aider, c’est que vous savez probablement monter des solutions “win-win”. Ce savoir-faire vous sera très utile en tant que manager, car vous saurez mieux motiver vos collaborateurs de cette manière qu’en leur donnant des instructions.

Préparer (psychologiquement) vos collègues. Dans le cas où vous avez tendance à parler négativement de vos superviseurs ou de certains de vos collègues avec ceux d’entre eux qui vous sont proches, vous risquez de souffrir en tant que manager. Ces derniers continueront à médire et comme vous ne pourrez plus le faire avec eux, cela risque de s’orienter vers vous. Prenez du recul dès maintenant et forcez vous à garder des discussions constructives avec vos collègues.

Exprimer votre souhait de devenir manager. Beaucoup d’employés pensent qu’il suffit de bien faire son travail et que les dirigeants sauront voir tous leurs efforts et les promouvoir. C’est malheureusement très souvent faux ; ceux qui progressent le plus vite sont souvent ceux qui le demandent. En effet, s’ils sont identifiés comme “bons” dans leur job, l’organisation aura trop peur de les perdre et préférera les promouvoir plutôt que quelqu’un d’autre qui a plus de capacités, mais montre moins de signe d’impatience.

Faites en sorte que votre manager vous apprécie, en contribuant à sa bonne réputation. Il y a de fortes chances que vous deviendrez manager le jour où il sera promu à un autre job, pour le remplacer. Assurez-vous donc de construire une relation forte et de confiance avec lui. Pour cela, anticipez au mieux ses besoins et diffusez auprès de vos collègues des autres départements ce qu’il fait bien. Vous augmentez sa probabilité qu’il soit promu rapidement, et qu’il suggère votre nom pour le remplacer.

En faisant ces quatre choses, vous allez développer des compétences qui vous seront utiles pour votre prise de poste en tant que manager. De plus, vous allez envoyer le signal aux dirigeants en charge de sélectionner les futurs managers que vous êtes prêts à passer ce cap. C’est cela aussi le management par influence.

Une fois que vous avez été promu, nous vous invitons à mettre en place les actions suivantes :

Formez-vous : le management est une compétence. Je suis toujours surpris de voir le peu de managers qui ont été formés aux techniques de communication nécessaires dans le management. Je vous encourage même à négocier cela dès que vous recevez la proposition d’une promotion, idéalement avec un mix formation et coaching individuel.

Faites l’effort de vraiment comprendre chacun de vos collaborateurs ; leurs aspirations, leurs préférences au travail, ce qui le stresse, etc. La plupart des jeunes managers ont tendance à favoriser inconsciemment les personnes qui fonctionnent comme elles et mettent du temps à comprendre que pour construire une équipe vraiment efficace, il faut arriver à déléguer les dossiers et à structurer le travail en fonction du profil de chacun. Bien évidemment, cela commence par bien vous connaître vous-mêmes ; à cette fin, vous pourriez envisager d’utiliser des tests de personnalité. (ma préférence va au DISC Workplace)


Mettez en place des rituels : réunions d’équipes et réunions individuelles avec chacun de vos collaborateurs. Ici, la fréquence est plus importante que la durée. Je vous suggère donc plutôt des réunions de 30 minutes toutes les semaines que de 2 heures tous les mois. Cela vous permettra d’identifier les sujets à adresser très en amont, et donc de faire gagner l’équipe en productivité.

Négociez auprès de vos managers pour que vos collaborateurs s’épanouissent et se développent. Bien évidemment, les meilleurs voudront travailler pour vous s’ils savent que vous aurez leurs intérêts à cœur. Même si l’argent n’est pas votre moteur, prenez conscience que cela peut être celui de vos collaborateurs, et demandez à ce qu’ils soient augmentés ou promus dès que vous en voyez une possibilité raisonnable.

Mettez en place un tableau de bord de votre équipe et faites en sorte que tout le monde puisse le voir. Il s’agira de rendre des indicateurs qui sont clés pour la performance de votre équipe, par exemple le nombre de dossiers traités et le nombre d’anomalies. Ainsi, vous créez les bases pour qu’une méritocratie puisse émerger, dans laquelle vos collaborateurs vont se focaliser sur le job à produire.

Ne levez jamais la voix et assurez vous d’être toujours courtois. Les collaborateurs se souviennent avec plus de force des interactions qui les ont mis sous stress que des autres, et c’est parfois irrécupérable.

Et finalement, préparez votre successeur et rendez le visible. C’est d’autant plus facile pour vos dirigeants de vous promouvoir au niveau supérieur si vous êtes perçu comme remplaçable facilement.

7 vues
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
  • Twitter - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle

© Copyright Beautiful Soul 2018 

+221 33 825 53 55 | info@beautifulsoul.sn

Lot 5 Bis B, Route de Ouakam, Mermoz Pyrotechnie

BP 64854, Dakar Fann 

Mentions Légales